Vente Directe VDI logo
VDI sans investissement
  • VDI sans investissement
Accueil | Devenir VDI | VDI sans investissement

VDI sans investissement

🕰️ Dernière mise à jour: 22 juin 2022

La vente fait aujourd’hui partie des activités les plus lucratives que ce soit pour arrondir les fins de mois ou à temps plein pour générer une réelle source de revenus. Et la VDI n’échappe pas à cette règle. Le principe est simple : vendre un produit ou un service à des clients avec qui on doit être en contact direct. Mais voilà, comme dans tous les domaines de la vente, la vente à domicile indépendante demande une persévérance exceptionnelle. Et surtout, il faut savoir se donner les moyens. Dans la plupart du temps, cette activité nécessite non seulement du temps, mais aussi de l’argent. Cependant, il est désormais tout à fait possible d’exercer une activité de VDI sans investissement. En somme, vous pouvez aujourd’hui vous lancer dans l’aventure en partant de zéro.

VDI sans investissement

Gagner de l’argent en VDI sans investissement : est-ce réellement possible ?

Lorsqu’une personne choisit de devenir vendeur à domicile, la question de l’investissement fait toujours partie des premiers freins auxquels elle se heurte pour se lancer dans l’aventure. Parce que oui, lorsque l’on pense commencer une activité dans la vente, il est tout à fait normal de se dire que l’on doit au préalable acheter des produits ou services et les revendre par la suite pour réaliser une marge profitable entre les achats et les ventes.

Pourtant, il est aujourd’hui tout à fait possible de se lancer dans une activité en VDI et de développer rapidement son business sans investir le moindre centime. D’ailleurs, l’idée principale de cette activité d'indépendant est de vous faire gagner de l’argent et non de vous en faire dépenser.

Dans les détails, lorsque vous exercez une activité en VDI sans investissement, vous n’avez pas besoin d’acheter les produits et services de l’entreprise à laquelle vous êtes rattaché, puis de le revendre à vos clients. Votre activité consistera principalement à présenter des produits ou services lors d'ateliers chez vous ou en démarchage en face à face chez le client. L’entreprise pour laquelle vous travaillez met à votre disposition une gamme de produits et tous les outils dont vous aurez besoin pour vous faire connaître et faire connaître la marque que vous représentez.

Bien sûr, même si devenir VDI sans investissement est tout à fait possible, dans la réalité, vous devez toujours prévoir quelques euros pour l’achat d’un kit de démarrage. Évidemment, le coût de ce dernier reste relativement accessible.

Le kit de démarrage : un prérequis

Pour commencer votre emploi de VDI sous les meilleurs auspices, acquérir un kit de démarrage est indispensable. En fait, il ne s’agit pas à proprement parler d’un investissement, mais plutôt d’un outil de travail pour bien connaître vos produits, vous appropriez la gamme et l’univers de la marque. L’objectif final étant de pouvoir en parler de manière éloquente et convaincante pour vendre.

En effet, même si vous êtes indépendant, il est hors de question de vous retrouver livré à vous-même. Les outils et l’accompagnement dont vous bénéficierez au démarrage de votre activité conditionnent votre réussite dans le métier de VDI.

D’ailleurs, sachez que la clé de la réussite dans une activité de VDI ne réside pas dans votre investissement financier, mais surtout dans votre investissement personnel. Plus vous serez investi, formé et accompagné dans votre projet, mieux vous arriverez à convaincre vos clients.

Dans le kit de démarrage, vous trouverez entre autres :

  • Des produits de démonstration (les best-sellers ou quelques échantillons de la gamme proposée)
  • Les bons de commande
  • Le catalogue produit
  • Un dossier de formation théorique ou en application sur le terrain
  • Des outils et techniques de vente
  • etc…

Dans tous les cas, il est important de toujours bien vérifier le contenu.

Pourquoi devenir VDI sans investissement ?

Si l’activité en VDI attire aujourd’hui de plus en plus d'adeptes, c’est parce que ce type de contrat offre une myriade d'avantages non négligeables. Entre la liberté de choisir ses horaires, l’absence de lien de subordination… la vente à domicile indépendante a définitivement tout pour plaire. Et lorsque vous exercez cette activité en tant que mandataire ou courtier, vous pouvez bénéficier d’encore plus d’avantages : 

Aucune gestion logistique 

Lorsque l’on se lance dans une activité de vente, il est généralement nécessaire de prévoir un endroit pour le stockage des produits. Heureusement, l’activité en VDI sans investissement vous permet de vous passer de cette exigence. De fait, la gestion du stock des produits est entièrement prise en charge par l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Vous n’êtes responsable d’aucune logistique. 

Et cerise sur le gâteau : l’activité en VDI sans investissement vous évite les risques d’impayés. De plus, comme vous n’achetez pas les produits, il n’y aucun risque que ceux-ci prennent la poussière dans votre entrepôts sans trouver d’acquéreurs. 

Se focaliser entièrement sur la vente

Se lancer dans la VDI sans investissement, c’est aussi l’assurance de pouvoir se concentrer pleinement sur vos compétences et votre cœur de métier. C’est-à-dire la vente et le marketing pour développer votre portefeuille client. 

En ne pensant plus à l’argent que vous allez devoir affecter pour votre démarrage, vous pourrez consacrer plus de temps pour le choix de vos produits, leur mise en valeur et surtout  votre stratégie de vente. 

Du côté entreprise, elle pourra déployer ses efforts dans la production et la logistique.

Un démarrage en douceur

Vous hésitez encore à vous lancer dans l’aventure de la vente à domicile ? Pas de stress, pas de panique, en devenant VDI sans investissement, vous pouvez tester la viabilité de votre activité avec zéro risque de chute financière. 

De plus, de manière générale, les entreprises de VDI vous proposent un accompagnement sur mesure et vous donnent gratuitement toutes les clés de réussite dont vous avez besoin pour voler ensuite de vos propres ailes, en toute sérénité. 

Devenir VDI avec zéro euro : quid des étapes à suivre ?

Pour devenir VDI sans investissement, vous devez suivre un certain nombre de démarches : 

Bien définir son projet

Comme pour n’importe quelle activité d’indépendant, bien définir votre projet est indispensable pour faire en sorte que votre activité soit la plus lucrative possible. Pour cela, posez-vous les bonnes questions : 

  • Est-ce que vous souhaitez exercer votre activité de VDI pour avoir un complément de revenus ou est-ce que vous êtes plutôt à la recherche d’une opportunité de réorientation professionnelle ?
  • Combien de temps pouvez-vous allouer à votre activité?
  • Combien espérez-vous gagner en travaillant en tant que VDI ?
  • Avez-vous besoin d’une formation plus poussée ou d’un accompagnement particulier ? 
  • En combien de temps pensez-vous pouvoir rentabiliser et développer votre activité ? 

La réponse à toutes ces questions vous permettra de bien définir vos objectifs et les moyens dont vous disposez. Aussi, il est important de bien approfondir vos connaissances du métier en vous renseignant en amont sur vos droits, vos obligations et vos engagements envers l’entreprise de VDI

Bien choisir le secteur d’activité et le produit à vendre

Il est aujourd’hui possible d’exercer une activité de VDI dans tous les secteurs. Mode, cosmétiques, habitat, cuisine, décoration, bien-être, loisirs créatifs, jeux, puériculture… le choix de produits et de services est quasiment illimité. Pour être sûre de choisir celui qui vous convient le mieux, optez pour un produit qui correspond le plus à votre personnalité, vos habitudes de consommation ou au moins un produit que vous pourrez vous-même consommer et conseiller autour de vous. 

Pour bien vendre, vous devez avant tout être séduit et convaincu vous-même du produit que vous proposez. C’est la raison pour laquelle il est important de choisir un univers qui vous intéresse. Mieux encore, un univers qui vous passionne particulièrement et dans lequel vous vous sentirez à l’aise. 

Dans cette optique, n’hésitez surtout pas à vous renseigner sur la gamme de produits de la marque. Vous pouvez aussi tester vous-même quelques-uns d’entre eux pour vous faire votre propre avis sur la qualité, l’originalité et la fiabilité des produits. 

Choisir le bon statut 

Pour se lancer dans une activité en VDI sans investissement, deux types de contrats s’offrent à vous : 

  • Le contrat VDI commissionnaire ou courtier 
  • Le contrat VDI mandataire. 

Pour le premier cas, votre rôle consistera simplement à faire l’intermédiaire entre le client et l’entreprise et à conclure la vente. 

Pour le deuxième cas, vous serez chargé de prendre les commandes au nom et pour le compte de l’entreprise mandante.  Vous utilisez alors les bons de commande de l’entreprise. Ce type de contrat est régi par l’article 1984 du Code civil.

Dans les deux cas, l'entreprise reste propriétaire de ses stocks et fixe elle-même le prix catalogue de son offre. Le plus souvent, elle se charge des livraisons et des encaissements. De votre côté, vous percevez simplement des commissions assises sur le chiffre d’affaires du produit ou service. En fonction de l’entreprise, une activité en VDI sans investissement peut vous faire gagner entre 10 et 25% du chiffre d'affaires réalisé. 

Dans tous les cas, le plan de rémunération de l’entreprise doit être compréhensible et lisible. Surtout, il doit pouvoir contenir les informations suivantes : 

  • Le pourcentage de commission
  • Le seuil de chiffre d'affaires à franchir si vous souhaitez atteindre un niveau de rémunération supérieur
  • La possibilité ou non de faire du parrainage et la rémunération prévue  sur les ventes effectuées par les filleuls ainsi que le seuil minimum de chiffre d'affaires 

La FAQ du VDI sans investissement

Existe t-il des entreprises VDI avec kit de démarrage gratuit ?

Les entreprises VDI proposent très rarement des kits de démarrage gratuits pour permettre aux nouveaux vdi de se lancer dans l’activité. Ces kits sont généralement composés de produits de base et de documentation sur la vente à domicile. Ils peuvent être utiles pour se familiariser avec les produits et les services de l’entreprise, mais ils ne représentent pas un investissement important. Les entreprises sérieuses et fiables proposent généralement des contrats de vente à domicile intéressants et des commissions attractives, sans exiger d’investissement important de la part des nouveaux vdi.

Peut-on devenir vdi sans investissement et sans réunion ?

Il est possible de devenir vdi sans investissement et sans réunion. Cependant, il faut être conscient que cela peut limité le potentiel de revenu et les opportunités de carrière. Pour démarrer dans la vente à domicile, il est important de disposer d’un minimum de connaissances et de savoir-faire. Sans cela, il sera difficile de réussir dans ce domaine. De plus, les entreprises qui recrutent des vdi sans investissement et sans réunion ne sont pas toujours les plus sérieuses et fiables. Il est donc important de bien se renseigner avant de s’engager dans ce type de relation commerciale.

VDI depuis plus de 20 ans, je suis la créatrice de vente-directe-vdi.fr.
Mon objectif : vous aider à connaître tous les rouages de la vente à domicile et vous faire progresser au quotidien dans votre travail de VDI.
Mon parcours
Aller en haut