Vente Directe VDI logo
Devenir VDI
  • Devenir VDI
Accueil | Devenir VDI

Comment devenir VDI ?

🕰️ Dernière mise à jour: 26 septembre 2022

Le VDI ou vendeur à domicile indépendant emploie actuellement des milliers de distributeurs dans le monde. En France, en 2019, cette profession a représenté environ 4,630 milliards de € de chiffre d’affaires. Si vous aussi, vous voulez devenir VDI, mais vous ne savez pas comment vous y prendre, découvrez toutes les questions à vos réponses avec les différentes étapes pour devenir VDI.

Devenir VDI

Pourquoi devenir VDI (vendeur à domicile) ?

Avant de commencer avec les étapes pour devenir VDI, voici tout ce dont vous avez besoin de savoir sur ce métier :

Définition de VDI (ou vendeur à domicile indépendant)

Le métier de VDI ou vendeur à domicile indépendant est un travail autonome. Certes, c’est un travail qui consiste à commercialiser un produit, mais à la différence des ventes au détail traditionnel, vous devez vendre directement un produit aux consommateurs. Avec le VDI, il n’y a que la société de vente, le vendeur et le consommateur. Sans intermédiaires comme dans le cas des points de vente habituels.

En devenant VDI, vous ne pouvez pas exercer certaines activités telles que la vente sur un lieu dédié principalement au commerce (marché, foire, magasin, etc.). En effet, la vente aura lieu dans un cadre qui n’a rien de commercial. Les plus fréquentes sont les ventes soit à domicile, soit sur un lieu de travail. Les 2 principales méthodes de travail des VDI sont alors le porte-à-porte et les colportages (vente à domicile).

Un VDI n’est pas obligé de s’inscrire au Registre du commerce et des sociétés. Même le VDI n’est pas considéré étant un salarié, c’est un métier. En personne exerçant le VDI, possède le statut d’un salarié-assimilé. Les conditions de votre travail, les fonctions attribuées et les rémunérations sont déterminées par le type de contrat que vous signez avec l’entreprise.

Avantages de devenir VDI

Le VDI est un travail flexible, libre et sans pression. Vous n’avez pas d’objectif à atteindre. En devenant un vendeur à domicile indépendant, vous avez donc l’opportunité d’organiser votre travail selon votre disponibilité. Le principe est simple : plus vous êtes assidus, plus l’activité est rentable ! Exercez-le à temps partiel si c’est juste une source de revenus supplémentaire pour vous. Faites-le à temps complet si au contraire, c’est votre activité principale. 

D’ailleurs, ce métier est ouvert pour tous. Peu importe votre âge, votre diplôme ou votre niveau d’étude, il n’exige ni une condition particulière ni un grand investissement. Connaissez-vous que la loi interdit le paiement des droits d’entrée pendant la signature d’une collaboration entre une société et un VDI ? Un vendeur à domicile indépendant n’a besoin que d’un kit de démarrage ou un kit de vente pour commencer son activité. Celui-ci est, dans la plupart des cas, proposé avec une réduction.

Conditions requises pour devenir VDI

Comme mentionnée ci-dessous, le VDI est accessible presque à tout le monde. Vous pouvez devenir VDI, quels que soient votre profil et vos statuts : salarié, étudiant, chômeur, retraité…

Cependant, pour être légal, il faut quand même que vous remplissiez les conditions suivantes pour devenir VDI :

  • Avoir plus de 18 ans ;
  • Ne pas subir une peine de condamnation ;
  • Ne pas avoir un contrat avec le Contrat Emploi Solidarité ;
  • Ne pas être en faillite personnelle.

Et désormais, ce métier ne convient pas à certaines professions, à savoir celles d’un :

  • Fonctionnaire ;
  • Avocat ;
  • Officier ministériel et public ;
  • Géomètre ;
  • Commissaire (aux comptes, commissaire priseur, etc.) ;
  • Entre autres.

Comment devenir VDI ?
Les étapes à suivre

Vous connaissez désormais les points importants sur le métier d’un vendeur à domicile indépendant. Ci-après les étapes à suivre si vous voulez devenir un de ces distributeurs.

Choisir un contrat

Pour devenir VDI, vous devez signer un contrat de distribution avec une société de vente. Vous pouvez choisir entre un contrat de mandataire, un courtier et un acheteur-vendeur.

Devenir VDI mandataire

En devenant mandataire d’une marque, d’une société ou d’un réseau, votre travail consiste à présenter et à expliquer chez un particulier leur produit ou leur service. Et vous avez le droit de prendre les commandes du client à la place de l’entreprise. Ensuite, vous envoyez les commandes et leurs règlements à l’entreprise pour ensuite livrer les produits.

Si vous êtes un VDI mandataire, votre rémunération sera calculée selon une commission sur les chiffres d’affaires en HT réalisée par vous-même. Quant à la cotisation sociale, elle est basée sur la somme de commissions perçue.

Devenir VDI acheteur-revendeur

Dans le cadre d’un contrat acheteur-revendeur, vous achetez un produit à une société de vente et l'objectif ensuite est de revendre directement auprès des clients. Ce type de contrat vous permet de fixer le prix du produit au montant de votre choix. Attention, ce dernier ne doit pas dépasser le prix maximum que la société de vente a conseillé.

Les VDI acheteurs-revendeurs gagnent uniquement en fonction des produits vendus, c’est-à-dire que vos gains dépendent seulement de votre marge commerciale.  Et c’est à partir de cette marge qu’on calcule vos charges sociales.

Devenir VDI courtier

Un VDI courtier travaille comme un intermédiaire entre l’entreprise et le client. En effet, il exerce presque les mêmes attributions qu’un VDI mandataire : travailler pour une entreprise afin de faire connaitre ses produits ou ses services. La seule différence, c’est que vous ne pouvez pas faire signer le bon de commande aux consommateurs.

Ces contrats prévoient une commission qui correspond généralement au pourcentage des ventes réalisées avec.

Choisir un secteur et une entreprise

Un autre atout d’exercer le travail du VDI : vous choisissez le produit et la société ! Nombreux secteurs faits appel à cette forme de vente, vous n’aurez donc qu’à choisir les articles que vous aimez et qui correspondent à votre personnalité. A cet effet, non seulement vous gagnez de l’argent, mais aussi vous passez plus de temps à une activité que vous aimez, si vous adorez la mode, choisissez les produits dans ce secteur (cosmétique, vêtements, déodorants..). Si vous aimez la cuisine, vous pouvez opter pour les produits distribués dans le domaine culinaire, etc.

Liste des entreprises VDI

Un petit conseil : testez d’abord les produits avant de s’y investir afin de s’assurer qu’ils sont vraiment efficaces et n’oubliez pas de prendre en compte les articles qui conviennent aux centres d’intérêt de votre entourage, car ce sont eux qui vont devenir vos premiers clients.

Une fois que vous avez sélectionné votre secteur, il ne vous reste qu’à collaborer avec une marque ou une entreprise. Ci-après quelques critères qui pourraient vous aider si vous hésitez sur l’enseigne à choisir :

  • Sa réputation ;
  • Le type de contrat accepté par l’enseigne ;
  • Les supports qu’elles offrent (formation, flyers, site web, etc.) ;
  • Ses conditions de travail (rémunération ...).

Trouver des entreprises en ligne est désormais possible. Pour ce faire, rendez-vous sur les sites d’annonces qui proposent une large gamme d’offres d’emploi liées à la vente à domicile.

Que faire lorsque j'ai choisi mon entreprise de VDI ?

Après le choix du contrat, de l’entreprise et du produit, vous devez :

Acheter  un kit de démarrage

Le kit de démarrage désigne les accessoires nécessaires pour commencer une vente directe à domicile. Il contient éventuellement des catalogues ou fiches d’argumentaires de vente, des bons de commande et quelques produits. Certaines entreprises prêtent ce kit, d’autres les vendent ou les propose contre un chèque de caution. Il est également probable que ce kit se gagne gratuitement dans un challenge.

Déclarer votre activité

Lorsque vous travaillez auprès d’une enseigne en tant que vendeur à domicile indépendant, celui-ci doit vous remettre un formulaire de déclaration de début d’activité. Après cette déclaration (qui doit être faite dans les 15 jours qui suivent), vous aurez votre numéro SIRET et votre code APE.

Déclarer votre revenu auprès du Centre des Impôts

Le titre varie selon le type de contrat qui vous lie avec une société. Il est non commercial si vous êtes un VDI mandataire, et il est industriel/commercial si vous êtes un VDI courtier ou acheteur/revendeur.

Les moyens pour réussir dans la vente à domicile

Maintenant que vous êtes devenu un vendeur à domicile indépendant, vous pouvez démarrer la vente. Sollicitez vos proches à devenir votre consommateur !

  • Rejoignez  une société de professionnels de la VDI

Rejoindre une entreprise qui regroupe les professionnels de la vente à domicile vous aideront à vous améliorer avec des formations et des conseils. Cela permettra d’ailleurs de se faire de nouvelles connaissances qui pourront être une opportunité pour votre activité professionnelle.

  • Présentez votre produit directement chez les particuliers

La véritable force de la vente directe, c'est autrement dit la "vente à domicile". En effet, cette grande particularité qui à fait la force de la VDI durant ces 60 dernières années avec l'émergence des fameuses réunions à domicile, où les consommateurs ont des démonstrations en direct des bienfaits de vos produits avec possibilité de tester.

  • Possibilité de mettre en avant vos produits en ligne

De nos jours, utiliser la technologie de l’information et de la communication pour vendre ses produits est devenu une véritable opportunité pour développer son métier de VDI. En effet, ce moyen de communication est à la fois très efficace et très rapide. Les consommateurs auront accès à vos articles 7j/7 et 24h/24. 

Avec le développement des nouvelles technologies et réseaux sociaux, vous pouvez d’ailleurs rester chez vous et vendre les produits sur sur le web et devenir VDI sur internet. La négociation du prix (dans le cadre d'un VDI acheteur/revendeur) et les explications peuvent être faites à distance et vous ne vous déplacez que pour faire la livraison.

En bref, être un vendeur à domicile indépendant est un vrai métier. Les étapes pour devenir VDI sont d’ailleurs très simples. Alors, pourquoi pas vous ?

VDI depuis plus de 20 ans, je suis la créatrice de vente-directe-vdi.fr.
Mon objectif : vous aider à connaître tous les rouages de la vente à domicile et vous faire progresser au quotidien dans votre travail de VDI.
Mon parcours

Les questions fréquentes pour devenir VDI

Qu’est-ce que la VDI ?

La vente à domicile (VDI) ou vente directe consiste à vendre des produits directement aux consommateurs dans un environnement non commercial. Les ventes ont lieu à domicile, au travail, en ligne ou dans d’autres lieux non commerciaux.

Avec la vente directe, les distributeurs évitent les intermédiaires de la chaîne d’approvisionnement et vendent les produits directement aux consommateurs. Dans le cadre de la vente au détail traditionnelle, les produits sont vendus en ligne ou dans un magasin physique, mais la vente directe repose en grande partie sur des vendeurs qui vont au devant des clients dans des cadres non traditionnels.

Pourquoi faire de la vente à domicile (VDI) ?

La VDI offre une alternative à l’emploi traditionnel pour ceux qui veulent une opportunité flexible de compléter le revenu du ménage, ou dont la situation ne permet pas un emploi stable. Les opportunités de vente directe peuvent se transformer en une carrière épanouissante pour ceux qui réussissent et choisissent de poursuivre leur activité de VDI à temps plein. Les coûts de démarrage de la vente directe sont généralement faibles. Habituellement, un kit de vente à prix modeste est tout ce qui est nécessaire pour commencer, et il y a peu ou pas de stock ou d’autres engagements financiers pour commencer. Cela contraste avec d’autres entreprises dont les coûts et les risques sont associés à des investissements plus importants.

Quelle expérience dans la vente est nécessaire pour faire de la vente à domicile (VDI) ?

La vente directe permet à tout le monde d’accéder à l’entreprenariat et de créer une entreprise avec peu de frais et sans expérience.

Comment fonctionne la VDI ?

La VDI ou vente directe élimine plusieurs intermédiaires impliqués dans la distribution des produits, comme le centre de distribution régional ou le grossiste par exemple. Dans ce cas les produits vont de la société de vente directe directement au vendeur, et enfin au consommateur. Les produits vendus par la vente directe ne se trouvent généralement pas dans les points de vente classiques, ce qui signifie que la seule façon d’acheter les produits ou les services est de trouver un conseiller/vendeur.

Pourquoi devenir VDI ou vendeur à domicile indépendant ?

Le VDI est un travail flexible, libre et sans pression. Aucun objectif à atteindre. En devenant un VDI, vous avez l’opportunité d’organiser votre travail selon votre motivation et disponibilité.

Comment devenir VDI ?

Vous pouvez contacter l’entreprise VDI dans laquelle vous voulez vous engager en contactant directement l’entreprise ou un conseiller près de chez vous.

Tu veux des conseils ? Contacte-moi ! 

Aller en haut