Accueil | Devenir VDI | Arnaque VDI

Arnaque VDI

🕰️ Dernière mise à jour: 21 septembre 2022

La vente à domicile indépendante plus connue sous son acronyme VDI se décline aujourd’hui dans une myriade de configurations pour satisfaire les attentes et les exigences des travailleurs. Malheureusement, si l’activité en VDI présente de nombreux avantages, elle est souvent la porte d’entrée de nombreuses arnaques. D’ailleurs, plusieurs centres d’affaires pratiquent cette activité de manière illégale. Or, comme on le sait, sans aucune garantie, il est difficile de convaincre un client de passer à l’acte d’achat. Plus encore, s’ils font partie du troisième âge ou en mobilité réduite. Sans oublier les mauvaises expériences avec des vendeurs peu scrupuleux qui alimentent leur suspicion. Alors, comment contourner les inquiétudes du client et éviter les arnaques VDI ?

Arnaque VDI

Le métier de VDI en quelques mots

Contrairement à ce que l’on peut voir circuler sur internet, le métier de VDI est une réelle opportunité pour les personnes motivées et suffisamment compétentes qui souhaitent devenir leur propre patron et travailler en toute indépendance. Bien sûr, il ne s’agit en aucun cas d’un métier de rêve. Être VDI implique un travail difficile et chronophage qui demande énormément d’investissement personnel.

Parce que oui, si les gains en tant que VDI peuvent être conséquents, ils ne sont pas faciles à obtenir. D’ailleurs, il ne faut pas oublier qu’à proprement parler le VDI ne perçoit de l’argent que sur les ventes qu’il effectue. Dans cette activité, il n’y a donc aucun salaire minimum garanti. Pour réussir, vous devez y mettre du vôtre, avoir une bonne fibre commerciale et y consacrer du temps.

Néanmoins, malgré sa complexité, l’activité de Vendeur à domicile indépendant semble aujourd’hui attirer toujours plus d'adeptes. De fait, il s’agit d’une activité encadrée par la loi et reconnue officiellement par la Fédération la Vente Directe (FVD). Si vous avez un doute sur la fiabilité d’une entreprise, vous pouvez donc vérifier son appartenance à la FVD.

De plus, en tant que VDI, vous êtes protégé par un contrat de travail qui vous lie à une entreprise de VDI. Évidemment, comme il ne s’agit pas d’une activité de salarié, vous pouvez rompre votre contrat à tout moment.

Arnaque VDI : les bonnes pratiques pour les éviter

Même si les arnaques VDI se multiplient et qu’il est souvent difficile de les repérer, il est tout à fait possible de les éviter en adoptant les bons réflexes et les bonnes pratiques. Tout d’abord, si vous exercez votre activité en tant que VDI acheteur-vendeur, sachez que l’entreprise doit toujours vous offrir une garantie de reprise surtout si vous achetez du stock à des proportions supérieures à ce que vous pouvez vendre.

Ensuite, il est important de bien choisir votre produit. En effet, pour éviter les arnaques VDI et maximiser vos chances de réussite, vous devez prendre tout le temps qu’il vous faut pour choisir le produit qui correspond à votre personnalité et le plus pertinent possible pour votre marché. Si vous n’arrivez pas à arrêter votre choix sur tel ou tel produit, sachez que vous pouvez tout à fait exercer votre activité de VDI pour plusieurs sociétés de vente à domicile. Bien sûr, les produits proposés ne doivent pas être concurrents.

Dans tous les cas, opter pour un produit innovant et qui intéresse le plus grand nombre tout en restant accessible reste la meilleure façon de réussir dans le métier de VDI.

Enfin, pour éviter les arnaques VDI, l’un des meilleurs réflexes à adopter serait sans aucun doute d’éviter de travailler pour des entreprises qui souhaitent uniquement faire le maximum de profit et qui ne se soucient nullement de votre propre réussite.

Comment rassurer le client ?

Bien qu’il soit assez rare que les VDI se retrouvent face à un client qui s’inquiète d’un potentiel abus de faiblesse ou fassent l’objet d'une telle suspicion puisqu’ils font en principe très peu de porte-à-porte, ils doivent toujours rassurer leurs clients sur la transparence de leur démarche.

En ce sens, en tant que VDI, vous devez avant tout prouver à votre client que la société pour laquelle vous travaillez est connue et reconnue dans son domaine. Entre autres, vous devez rassurer vos clients en leur montrant la fiabilité, la notoriété et le professionnalisme de l’entreprise. Si l’entreprise exerce son activité depuis longtemps, il ne faut pas hésiter à le faire savoir. Si elle est membre de la Fédération de la vente directe, n’hésitez surtout pas à montrer une carte certifiée par la FVD. Si elle dispose d’une certification« NF Service Vente directe » auprès de l’Afnor, il ne faut pas non plus omettre de le mentionner.

De manière générale, en prouvant le sérieux de la société pour laquelle vous exercez votre activité, vous montrez que vous êtes également digne de confiance. Par ailleurs, un vendeur fiable et digne de confiance, c’est un vendeur formé et préparé à tous les types de scénarios. Vous devez être capable d’expliquer et de faire passer vos messages de manière claire et précise à vos clients. Ne négligez donc pas les formations VDI.

Ensuite, pour rassurer le client, vous devez avoir à disposition tous les outils de ventes dont vous avez besoin. Entre autres, si vous êtes VDI mandataire, vous devez être capable de mettre en avant le bon de commande avec les modalités de paiement, les produits, les délais de livraison ainsi que les garanties légales et commerciales. En outre, il ne faut surtout pas oublier de rappeler à votre client qu’il a un droit de rétractation, même après la signature du bon de commande. Par ailleurs, n’oubliez pas non plus de préciser qu’en cas de litige, le client peut saisir gratuitement la commission paritaire de la FVD.

En définitive, en informant au mieux votre client, vous lui faites comprendre que vous n’êtes pas seulement là pour le faire signer à tout prix, mais aussi pour lui proposer un produit ou un service que vous estimez comme étant le meilleur pour lui.

VDI depuis plus de 20 ans, je suis la créatrice de vente-directe-vdi.fr.
Mon objectif : vous aider à connaître tous les rouages de la vente à domicile et vous faire progresser au quotidien dans votre travail de VDI.
Mon parcours